Bilan de 2018 et projets pour 2019

Bonne année à vous ! (Ben oui, on peut dire bonne année jusqu’au 31 !)
Nouvelle année, nouveau départ, nouvel élan, nouveau bullet journal. Et le temps d’un bilan donc : je ne vais pas vous mentir, 2018 a été une année à la fois très belle et très difficile. Très belle, parce que j’ai vécu des choses absolument formidables, la sortie de mon premier livre, mes premières séances de dédicace, mon premier salon, le sauvetage de pleins de chats, et puis bien sûr, toujours autant d’écriture, de surf, et d’amour avec mon chéri, mon chien et mes trois félins. Mais 2018 a d’abord commencé avec la perte de mes deux grand parents maternels, mon papi juste avant Noël, ma mamie trois semaines plus tard, courant janvier.

2018 a donc été très marquée par le deuil, et cette impression d’avoir basculé dans une sorte d’après bizarre : j’ai deux neveux, et cet été, c’était mes parents qui étaient les grand-parents, assis contre le mur de l’atlantique à les regarder jouer sur la plage de notre enfance, comme papi et mamie avant eux. Voilà, une page était tournée. Et forcément, je me suis vite retrouvée dans le rôle de la tata qui invente des sorcières et des lutins maléfiques dans les bosquets du jardins, des créatures voleuses de jouets qu’il faut chasser à coup de pistolets à eau – le rôle autrefois tenu par ma tante Gaïd. J’attends qu’ils soient un peu plus grand, et je sors Cthulhu – Gaïd m’avait traumatisée à l’époque.
Etrange moment donc, où l’on se retrouve à grandir d’un coup malgré soi. L’éternelle adolescente en moi était plutôt choquée.

Mais malgré ça, 2018 a d’abord été extrêmement riche en écriture : j’ai achevé le premier jet du tome 3 d’In Real Life que j’avais commencé en Novembre 2017. J’ai terminé les corrections éditoriales du tome 1. J’ai corrigé et réécris presqu’entièrement le tome 2. J’ai écris mon quatrième roman, Ravages. Bref, deux nouveaux-nés, deux peaufinés, et cerise sur le gâteau : la sortie du premier tome d’In Real Life !

J’avoue que je ne suis pas peu fière de ce bilan, car au début, ce n’était pas gagné : j’étais très déprimée les premiers mois de l’année, sujette à de nombreuses et affreuses crises d’angoisse, il m’a donc fallu beaucoup de temps pour réussir à retourner à l’écriture, à la rédaction de mon tome 3 que j’avais laissé en plan début décembre 2017… Ecrire la fin de ce livre a d’ailleurs été très dur avec l’anxiété constante et la sensation de parfois perdre prise avec la réalité. Mettre le point final à cette histoire a donc été un moment très fort : j’avais non seulement réussi à terminer cette trilogie sur laquelle je travaillais depuis plus de deux ans et qui me tenait tant à coeur et surtout, j’ai eu l’impression de réussir à sortir de ce gouffre de chagrin. En quelque sorte, poursuivre ce récit m’a permis de garder la tête hors de l’eau.

Je crois que cette année a d’ailleurs marqué un tournant pour moi, littérairement : parce que je n’ai pas seulement terminé ma première histoire, j’ai aussi écrit la deuxième. Je dois vous avouer que j’avais vraiment peur de ne pas réussir à aller au delà d’In Real Life, peur de n’avoir qu’un seul récit en moi, comme certaines stars des années 90 qui ont sorti un seul single et ensuite n’ont plus jamais rechanté… Je fourmillais de projet, j’avais hâte d’écrire les romans suivants, oui mais est-ce que j’allais être capable de ne pas faire du In Real Life, de ne pas refaire du « Lani », de changer de style, de faire vivre des personnages radicalement différents ? Je me suis lancée dans Ravages avec beaucoup d’interrogations en tête, et si cette rédaction a été moins fluide que celle d’In Real Life – à force de changer constamment de points de vue dans le récit, et aussi, il faut le dire, à cause du nombre de chats dont je me suis occupée à ce moment-là – arriver au point final a été incroyablement libérateur. J’ai un peu plus confiance dans ma capacité à écrire des livres désormais, et je n’ai qu’une envie, corriger ce livre et commencer les envois, car j’ai très très hâte de partager ce texte. Donc voilà, malgré un début difficile, beau bilan littéraire pour cette année.

Et beau bilan aussi niveau chats donc. Voici les heureux élus que j’ai soigné et qui ont trouvé un foyer pour la vie : Scarlet, Georges, Joséphine, Brad & Léo, et enfin Philomène.

Oui je sais, pour ceux qui me suivent sur les réseaux, j’imagine que je dois bien vous soûler avec mes chats, mais vraiment, je suis très fière de pouvoir aider ces animaux : la plupart ici sont abandonnés et vivent dans des conditions misérables, réduits à moins que des objets. C’est une grande satisfaction de sauver ceux qui peuvent l’être, d’attraper-vacciner-castrer-relâcher les autres… Et c’est aussi profitable aux humains : la rage existe encore, les chiens et chats errants sont de potentiels porteurs s’ils ne sont pas vaccinés.
Bref, je suis contente, une belle année 2018 pour les petits chats.

Et 2019 donc ?

Et bien 2019 va être très très chargée. Elle a commencé avec les corrections éditoriales du tome 2 d’In Real Life, qui se dérouleront sur Janvier/Février
Février/Début Mars, je prévois d’enchaîner avec les corrections et le peaufine de Ravages afin de préparer les envois –
Mars – Juin, je m’attaquerai à la rédaction de mon prochain roman YA, nom de code MEUC, qui sera de l’anticipation – je travaille depuis quelques semaines déjà à l’élaboration de l’univers et des plans.
Et en juin, c’est la sortie du tome 2 d’In Real Life !!!
Juin-Août, (mais peut-être avant en fonction du planning) il faudra reprendre le tome 3, avant d’attaquer les corrections éditoriales.
Septembre-Décembre, je prévois de terminer l’année avec la rédaction d’un roman adulte, contemporain et machiavélique.
Décembre si j’ai le temps, peut-être corrections et peaufinage de MEUC.
En parallèle de tout ça, je travaille sur l’élaboration d’un univers de fantasy, avec un légendarium, des contes et des poèmes, des langues inventées… J’ai une histoire magnifique et sanglante qui se dessine un peu plus précisément chaque jour dans la tête, mais je veux d’abord avoir un recueil de textes « anciens » avant de lui faire voir le jour – en 2020 probablement.

Et puis bien sûr, je vais continuer à m’occuper de chats, à surfer et à profiter de mon chéri et de mes quatre monstres à fourrure !

That’s all folks, rendez-vous en fin d’année pour voir si j’ai réussi à concrétiser tout ça ! Bisous et encore une fois bonne année à tous !

Une réflexion sur “Bilan de 2018 et projets pour 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s