Bilan de 2019 et projets de 2020

Bon Dieu que cette année aura été difficile. Du très bon, du très très bon même, mais aussi du très mauvais se sont mélangés en 2019, faisant de ce périple autour du soleil un véritable ascenseur émotionnel dont l’IA complètement déréglée aura appuyée frénétiquement sur tous les boutons.

Dans les trucs très cool, trucs que vous avez pu suivre en partie ici, j’ai signé mon contrat d’édition pour le tome 3 d’In Real Life, j’ai remporté le prix des Utopiales pour le premier tome, j’ai définitivement bouclé cette trilogie, j’ai décroché un agent, et j’ai terminé le premier jet de mon cinquième roman – nom de code : Marie.

Autrice contente.

C’est un beau bilan si vous voulez mon avis, mais si vous vous rappelez l’article que j’avais écrit en début d’année dernière, il manque un manuscrit… Pourquoi ?

Et bien parce que j’ai passé une grosse partie de l’année avec une infection monstrueuse à l’oeil droit qui m’a empêchée de regarder un écran plus de deux ou trois heures par jour. Il aura fallu une bonne dizaine de visites chez des spécialistes, au Maroc, en France, et pour finir à Londres, pour enfin avoir un traitement qui me permettrait de ne plus voir flou de l’oeil droit, et surtout de ne plus avoir mal – imaginez une rage de dent, mais dans la rétine. Encore maintenant, à l’heure où j’écris ces lignes et où je dois arrêter progressivement les gouttes miracle, je suis à nouveau obligée de compter sur mon oeil gauche pour y voir, parce que oui, au bout de sept mois, le virus est encore et toujours là… Mais bref, résultat, j’ai passé la moitié de l’année dernière sur Marie, alors que je pensais écrire deux manuscrits dans le même temps.

Avec mon noeinoeil qui ne s’ouvrait pas le jour de la sortie du tome 2.

Du très très bon et du très mauvais donc, qui ont fait de 2019 une année à la fois géniale et épuisante, une année qui m’aura déposé fin décembre chez mes parents en Bretagne comme un gros sac de goëmon, sans consistance ni énergie.

Mais voilà, maintenant nous sommes en 2020, je suis rentrée de mes longues vacances plus reposée et remotivée que jamais, et j’entends bien cette année tenir mon objectif de deux manuscrits ! J’ai donc un planning très chargé :

En janvier, je prépare l’écriture de mon sixième roman Sous l’eau.

En février, j’attaque l’écriture de Sous l’eau, et à la fin du mois sort le troisième et dernier tome d’In Real Life, Réinitialisation. (Wouhou !)

De février à fin avril, je travaille sur le manuscrit de Sous l’eau et j’en termine le premier jet.

En mai, je travaille sur les révisions de Marie afin de le boucler pour envoi.

De juin à septembre, je travaille sur la suite de Migraines et rédige le premier jet.

En octobre, je révise Sous l’eau afin de le préparer pour envoi.

Ce qui me laisse novembre et décembre de libre : je prévoyais au départ d’y caser la préparation d’un huitième roman, mais finalement, je vais attendre un peu de voir comment l’année évolue avant de planifier quoi que ce soit, ce qui me laissera un peu de marge au cas où j’aurais besoin de plus de temps pour écrire/peaufiner un des livres, ou au cas où je tomberais malade ENCORE.

On espère donc que cette fois-ci, c’est la bonne, deux livres écrits, deux révisions, en avant Guingamp pour 2020 ! (D’autant que j’ai complètement changé ma méthode d’organisation pour essayer d’en faire plus dans une journée, mais je vous en reparlerai probablement dans un nouveau post de blog.)

Très bonne année à vous donc, que je souhaite excellente à tout point de vue, et on se retrouve très vite pour l’annonce des prochaines dates de dédicace !

Bisous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s