Dans ma bulle, semaine du 19/10/20

J’ai décidé d’inaugurer un nouveau type d’article, un format plutôt court, hebdomadaire, sur l’écriture et mes inspirations SF, qui s’intitulera « Dans ma bulle ». J’avais mis un peu le blog en pause ces derniers temps, la faute à un planning chargé (encore et toujours) et une certaine paralysie devant les énoooormes articles que je planifiais d’écrire pour la rubrique création d’univers sans trouver vraiment le temps, le courage ou la motivation… J’ai donc décidé de revenir à quelque chose d’un peu plus simple et plus dans l’esprit d’un blog, plutôt que de me contenter de larguer ici un très long article tous les 36 du mois – ce qui ne signifie pas que je ne le ferai plus, simplement vous aurez de mes nouvelles et des idées de pitch entre-temps. En voici donc le premier numéro, en espérant que ça vous plaise !

Côté écriture

Cette semaine, on a avancé à grands pas dans les révisions de Marie, mon dernier roman pour jeunes adultes. Pas mal de travail à effectuer sur cette histoire écrite l’année dernière et dont le premier jet ne correspond pas à l’image que je m’étais initialement faite du livre. J’ai donc sorti l’engin de chantier, réécrit le premier quart du roman… et puis j’ai décidé d’en mettre la deuxième moitié à la poubelle. Et j’en suis très contente : je ne connais pas de sensation plus satisfaisante que de démanteler un manuscrit pièce par pièce pour le reconstruire comme il faut. Cette semaine, je suis donc ravie du travail effectué, car j’ai ENFIN trouvé le ton, l’ambiance, les enjeux que je voulais originellement pour ce livre et je sais que je vais dans la bonne direction : c’est un sentiment que je n’ai eu à aucune moment lors de la rédaction du premier jet, au contraire, j’étais mal à l’aise avec le texte sans réussir à mettre le doigt sur ce qui clochait.

En résumé : 7000 mots réécrits/relus et un plan refait de fond en comble.

Les sources d’inspiration SF de cette semaine

  1. Sommes-nous à l’aube d’une période sombre du digital ? (en anglais)
Disintegrating hard drive.
iStock

En résumé : les supports que nous utilisons pour sauvegarder nos données, des photos aux documents, ont une durée de vie limitée, que ce soit nos CDs, nos vieilles cassettes, nos disques durs… Nous dirigeons-nous vers un monde où elles seront en grande partie perdues, où nos descendants en saurons moins sur la fin du XXème et le début du XXIème siécle que sur d’autres périodes ?

Le picth que ça m’a inspiré : 2070, vingtième année du reigne de Napoléon IV. Naomi est une archivitse d’état, chargée de récupérer les données qu’on lui envoie et de les convertir en ADN pour la constitution d’une grande bibliothèque nationale sur le XXIème siècle. Mais lorsque sa dernière livraison de disques durs contient des photos et des vidéos inédites des terribles attentats de l’année 2049, des documents qui vont à l’encontre de la version officielle des évènements qui ont mené à l’accession au trône de Napoléon IV, Naomi réalise que jusque-là, le pouvoir ne lui a fait parvenir qu’une sélection choisie de ce qu’il souhaite voir conservà pour la postérité… Que faire de ces documents interdits ? Les détruire ? Les mettre à l’abri ? Et surtout, lui ont-il été envoyés par erreur… ou intentionnellement ?

2. Afficher des images sur des composants miniaturisés grâce à la technologie holographique

Un banc d’enregistrement holographique est utilisé pour la fabrication des hologrammes pixélisés.
Crédits : CEA-Leti

En résumé : le CEA-Leti développe un nouveu concept de projection holographique sur des supports placés tous près des yeux, ce qui pourrait servir pour créer de futures lunettes de réalité augmenté. (Comme celles que porte mon héros, Ewen, dans mon dernier manuscrit non encore paru, hehe).

Le pitch que ça m’a inspiré : Alain est cadre dans la distribution. Alain est marié, a deux beau enfants. Alain est aussi schyzophrène. Ce n’est pas tellement grave, il prend son traitement avec régularité, vit une vie tout à fait normale. Jusqu’au jour où il rencontre David. David est agent secret. David veut empêcher un attentat. David a besoin de son aide. Mais David ne lui apparaît que dans ses smartglass, ses lunettes en réalité augmentée. David est-il une nouvelle hallucination, la preuve que son traitement n’est plus adapté ? Ou quelqu’un de bien réel cherche-t-il à le manipuler par l’intermédiaire de ses smartglass ?

3. Des mesures océanographiques pourrait prédire les période de sécheresse de la rivière Colorado (en anglais)

HERDIEPHOTO/FLICKR (CC BY 2.0)

En résumé : un ensemble de conditions mesurées sur les océans Atlantique et Pacifique permettrait d’anticiper les épisodes de sécheresse de la rivière Colorado et donc de s’y préparer.

Le pitch que ça m’a inspiré : 2040. Julietta, IA spécialiste de la prédiction météorologique globale, rend son rapport à la task force climatique des Nations Unies. Son verdict est sans appel : dans moins de quatremois, une vague de chaleur et de sécheresse sans précédent va s’abattre sur la moitié du globe. Impact minimum estimé : cinq-cent millions de mort. Mei Huang-Li, hong-kongaise, est prévenue par les réseaux sociaux de l’annonce imminente de l’ordre d’évacuer le pays… mais sur des routes dangereuses bientôt envahies de réfugiés, réussira-t-elle à s’enfuir suffisamment au Nord ?

N’hésitez pas à me dire si un des pitchs vous fait envie, il se pourrait que je les développe ! Et sinon, vous, quelles histoires ça vous inspire ?

Mon astuce écriture de la semaine

Terminer sa session d’écriture par une courte liste de ce qui va arriver après le dernier paragraphe qu’on vient de taper.

Cela fait quelques années que j’utilise cette astuce et le moins que je puisse dire, c’est qu’elle m’est d’une grande aide pour me réattaquer le manuscrit le lendemain : la petite – parfois grande – liste me permet de me remettre tout de suite dans le bain, de reprendre le fil de l’histoire sans avoir à fouiller dans mes plans et/ou à me dire, « ah oui tiens, ensuite j’ai telle scène, mais comment je la relie à la précédente ? ». Chez moi, je fais ça sur tableau blanc, mais un carnet ou un simple ticket de caisse fait aussi bien l’affaire.

Une recommendation lecture

Honor Harrington, tome 1 : Mission Basilic - Commentaires et critiques

Rien de tel qu’un bon space opéra militaire pour me mettre en joie… Et je me suis follement amusée à lire les aventures d’Honor ces derniers mois – j’en suis au tome 8.

Comment décrire cette série ? Prenez l’essence des romans d’aventure maritime (ie. Hornblower) et mettez ça dans l’espace. Prenez une héroïne incroyablement intelligente et rusée, Honor Harrington, et mettez la à la tête d’un vaisseau de sa majesté. Prenez un royaume qui ressemble furieusement à la vieille Angleterre (Manticore) et une république qui ressemble furieusement au royaume de France. Vous obtenez un space opéra à l’univers technologique ultra-développé, aux intrigues politiques complexes, et où notre héroîne devra accomplir sa mission et espérer ramener ses hommes et son bâtiment à bon port. Juste jouissif.

Une pensée, pour la route

Nous vivons une période pas facile, et malheureusement vu les dernières nouvelles, je n’ai pas l’impression que la fin de 2020 sera plus clémente avec nous… Alors je voulais partager avec vous la vidéo ci-dessous. Je crois que les créations de Luke Towan sont parmi les choses les plus hypnotisantes et calmantes qu’il m’ait été donné de voir, et quand j’ai besoin de souffler un grand coup, je me fais un thé et je regarde sa chaîne.
Prenez donc bien soin de vous, autant physiquement que moralement, et à la semaine prochaine !

2 réflexions sur “Dans ma bulle, semaine du 19/10/20

  1. Blablasaurhum dit :

    Hello Maiwen, je suis assez impressionnée par les pitchs que tu tires des articles que tu lis ! Les trois me semblent très chouettes, mais j’avoue avoir une petite préférence pour le 1er et le 3ème.
    Et bravo pour la réorganisation de ton roman !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s